American nightmare (The Purge)

Publié le par JaneM

American nightmare (The Purge)

Sorti au mois d’août, ce film (du moins la bande-annonce) m’avait intrigué mais pas suffisamment pour que j’aille m’attarder dans une salle obscure, et j’ai bien fait.

Le synopsis: Dans une Amérique rongée par une criminalité débridée et des prisons surpeuplées, le gouvernement a donné son accord pour qu’une fois par an, pendant 12 heures, toutes activités criminelles, meurtres inclus, soient légalisées. La police ne peut intervenir. Les hôpitaux suspendent leurs services. Une nuit durant, les citoyens sont à même de définir leurs propres règles et de faire leur propre loi, sans avoir à craindre de sanctions. Au cours d’une telle nuit hantée par la violence et le crime, une famille va devoir faire un choix – bourreau ou victime ? – face à un inconnu venu frapper à sa porte.

L’idée de base était intéressante et les acteurs aussi : Ethan Hawke (Bienvenue à Gattaca,Lord of War, Sinister…) et Lena Headey (Cersei Lannister dans Game of thrones…) entre-autres, une découverte Rhys Wakefield dans le rôle du « méchant » est très bien choisi (son personnage aurait mérité d’être plus développé).  Une bonne première demi-heure  qui arrive à créer le suspense et à maintenir l’intrigue pour donner envie de poursuivre. Mais passées les 35 premières minutes, le film se révèle n’être qu’un énième « slasher » (sans ado) de plus, une vaste tuerie sans grand intérêt. Coups de feu et coups de poignard en règle, personnages psychopathes masqués et armés jusqu’aux dents viennent balayer le scénario en un rien de temps. Ce film se laisse regarder sans véritable ennui de par la rapidité de l’histoire (durée 1h25), c’est court, trop court. Au final, on en retient une histoire bâclée, des acteurs qui perdent leur charisme à cause de la superficialité de leurs personnages  et une fin déplorable. Bref, un « bon » divertissement si vous faites autre chose pendant les 25 dernières minutes !

Je vous mets quand même la (bonne) bande-annonce.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article