Le Hobbit : la désolation de Smaug

Publié le par JaneM

Le Hobbit : la désolation de Smaug

Une fois n’est pas coutume, les vacances sont souvent l’occasion d’aller au cinéma avec les amis et cette fois-ci on n’a pas dérogé à la règle en allant voir Le Hobbit : la désolation de Smaug. Deuxième volet de la nouvelle trilogie de Peter Jackson, ce film va plus loin que le 1er (Un voyage inattendu) dans l’univers travaillé de Tolkien. En effet si le 1er volet se « bornait » à suivre de près l’histoire originelle du roman Bilbo le Hobbit, celui-ci s’en écarte sans ménagements : ajouts de personnages mais aussi de situations inédites (tout ce que fait Gandalf)… qui n’apparaissent pas dans la version (simplifiée ?) du livre. N’en déplaise aux puristes je suis pour cette version remaniée! On retrouve avec toujours autant de plaisir cet univers peuplé d’elfes, de nains et de dragons. 2h40 de film qu’on ne voit pas passer, et déjà hâte de voir la suite. Les effets spéciaux sont, une fois de plus grandioses, Smaug est majestueux, le trésor aussi… Toujours une pointe d'humour qui colle bien à mes souvenirs du roman, et des personnages bien exploités. Malgré quelques longueurs, tout y est pour nous faire partager les aventures de Bilbo, et des habitants de la Terre du Milieu.  En bref une belle réussite pour Peter Jackson qui continue à nous émerveiller. En prime quelques images de différentes affiches (cliquez dessus et circulez avec les flèches pour admirer).

Le Hobbit : la désolation de SmaugLe Hobbit : la désolation de SmaugLe Hobbit : la désolation de Smaug
Le Hobbit : la désolation de SmaugLe Hobbit : la désolation de SmaugLe Hobbit : la désolation de Smaug
Le Hobbit : la désolation de SmaugLe Hobbit : la désolation de SmaugLe Hobbit : la désolation de Smaug

Publié dans Films

Commenter cet article