Le Trône de Fer, l'intégrale 5

Publié le par JaneM

Un lecteur vit mille vies avant de mourir, expliqua Jojen. L'homme qui ne lit pas n'en vit qu'une.

Le Trône de Fer, l'intégrale 5

Elle sera longue l'attente jusqu'à la parution de la 6ème intégrale du Trône de Fer, la saga devenue culte de G.R.R Martin.

Je me contenterai donc de la série TV pour patienter.

Comme vous l'aurez compris, je viens de terminer l'intégrale 5. Je l'ai aussi attendu longtemps ce tome là, j'avais un peu peur d'être perdue dans l'histoire, ou de moins apprécier. Mais je n'ai été nullement déçue. J'ai retrouvé avec plaisir des personnages que nous ne rencontrions pas dans l'intégrale 4 (Jon Snow, Tyrion Lannister, Daenerys Targaryen). Je me suis vite rappelée les événements passés et la trame de l'histoire pleine de rebondissements habiles tissée par G.R.R Martin.

Le changement de traducteur m'inquiétait aussi un peu puisque j'appréciais grandement la traduction effectuée par Jean Sola (même si ce n'était pas le cas de tous). Mais Patrick Marcel prend le relais de manière efficace, l'écriture dynamique est ici bien rendue, il me manque toutefois une grandeur et une richesse de vocabulaire plus présente avec Jean Sola. Cependant ceci ne change rien à la qualité de l'histoire. Chaque action réalisée à Westeros et au-delà est ponctuée d'inattendu. De nouveau personnages (surprenants!) prennent part à la conquête des Sept Couronnes, des scènes grandioses se déroulent sous les yeux des lecteurs, d'autres sont atroces et comme toujours, ne vous attachez à aucun personnage où sa disparition sera d'autant plus violente. Mais c'est bien évidemment difficile de ne s'attacher à aucun d'entre eux, tellement G.R.R. Martin prend son temps pour les développer, nous les présenter.

Cette intégrale se divise en deux parties, on commence par retrouver le Nord en continuité directe avec l'intégrale 3 et donc en "parallèle" des événements de l'intégrale 4. Puis les histoires se rejoignent et nous retrouvons donc la suite de l'intégrale 4 avec ses personnages (mais pas tous). La dynamique de l'histoire est moindre que dans l'intégrale 3, moins de renversements de situation, mais toutefois plus passionnante que le tome 4. A noter toutefois que contrairement aux surprises qui s'enchaînaient dans le 3ème livre, en me laissant pantoise à presque chapitre, une seule et unique "surprise" m'a réellement secouée lors de ce 5ème tome, et elle se trouve dans les derniers chapitres. Malgré tout, j'ai beaucoup aimé,une fois encore, ce tome et ai hâte de connaître la suite. Même plus que hâte, j'en ai besoin, donc bravo à G.R.R Martin pour avoir su créer ce besoin chez ses lecteurs, grandiose!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article