L'oeil de Pâques

Publié le par JaneM

Challenge

L-oeil-de-Paques.jpg

"Cette vie n'est pas la seule et je ricoche par bonds de millénaires."

L'Oeil de Pâques, Jean Teulé, 1992

L'histoire débute 15 millions d'années avant "Le Crime", celui qui doit être commis pour qu'un miracle advienne: la rencontre de six personnes bien particulières.Mais 15 millions d'années avant la terre puis les hommes sont créés "l'intelligence est née. Bonne chance à tous. Une simple faille, ouverte par votre geste fauve dans la coquille d'un crâne planétaire, vient de créer l'homme et la procession d'emmerdements qui l'accompagne."

Jean Teulé nous conduit à la limite du polar et de la poésie surréaliste. Un crime a été commis et on s'interroge forcément sur le coupable et sur le mobile, une enquête est menée, diverses personnes peuvent être suspectées... toutes les clés du polar sont donc réunies. Mais bien au délà d'un simple roman policier Jean Teulé a écrit un petit miracle de poésie enchanteresse, un livre qui tient du conte et des "Il était une fois...". On est transporté dans un autre monde, dans un autre temps et lorsque l'on rejoint, après quelques chapitres, notre monde et notre temps nous sommes encore perdus dans un univers de folie et de bizarreries. Pâques, jeune fille venue d'Inde, est une abeille qui attire bien d'autres insectes: une coccinelle coiffée d'une permanente, un papillon aux omoplates qui palpitent, un affreux pou qui mange trop de cachou, une blatte luisante coiffée de terre et un scarabé écrasé qui, entre-autres, vont papillonner autour de cette reine de la ruche. Chacun blessé par l'amour a "la peine de coeur hémophile" mais une part de bonheur se trouve peut-être caché derrière ce crime.

On ne peut pas en dire beacoup plus sur ce livre bel et bien surréaliste, Jean Teulé est comme toujours très inspiré, de Villon à Verlaine en passant par Rimbaud, il s'envole désormais vers le cieux de Breton ou  Queneau. Ce roman se lit rapidement c'est un condensé de bonheur, comme un trip musical avec Lucy in the sky with Diamonds...

Publié dans Livres, Jean Teulé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Liliba 22/12/2012 12:51


Je note pour moi, et j'accepte ce titre pour le challenge !

JaneM 22/12/2012 12:55



Ok super merci



Wal 21/12/2012 19:55


Je suis ravie de voir que toi aussi tu as pris cette oeuvre pour ce qu'elle est: un grand élan de poésie onirique et déjantée !


Belle critique, merci d'être venue "chez moi" pour m'en faire part !


J'espère que tu vas prendre plaisir à continuer à lire Jean Teulé ;)


Passes de bonnes fêtes et à bientôt


 


Wal

JaneM 21/12/2012 20:51



Merci! En esprant qu'on puisse se régaler d'autres romans de Teulé.


Bonnes fêtes à toi aussi.