La caresse du diable

Publié le par JaneM

Challenge

La-caresse-du-diable.jpg

coup de pouce... Karol H.

Bonjour,écrivain en herbe, je viens d'écrire mon premier roman, un thriller voir roman noir dont le titre est La Caresse du Diable. Autodidacte, je me bats pour essayer de le faire connaitre, il est disponible sur Amazon et vous pouvez commencer à le lire sur mon blog : la.caresse.du.diable.overblog.com, ce serait un honneur que vous en parliez sur votre blog, je vous invite à découvrir le mien. Vous y trouverez tous les liens pour vous en faire une idée, que ce soit sur youtube ou directement sur la boutique en ligne Amazon. Respectueusement. Karol H.

Voici le message reçu par le biais de mon blog il y a quelques jours donc ok c'est parti ni une ni deux j'achète le livre sur Amazon (pour moins de 3€) en version kindle. Ce roman est en effet, pour l'instant, disponible uniquement en version livre éléctronique. Je n'ai pas de liseuse, pour moi rien ne vaut le plaisir d'un vrai livre, mais je me suis engagée à donner un coup de pouce à cette auteure après avoir lu son livre donc je télécharge l'appli kindle pour pc et c'est parti!

L'histoire: Fauve Moreau, infirmière, se retrouve confrontée à deux meurtres qui ont lieu dans l'établissement de soin où elle excerce. En proie à des cauchemards réguliers, elle commence alors son enquête pour comprendre où ses rêves cherchent à la mener et entraine le lecteur avec elle.

Ce que j'ai aimé: l'idée est bonne, une héroïne de polars est née, la tension est assez présente et on ne lâche pas le livre qui se lit rapidement (environ 200pages). L'écriture est dynamique, dans un langage courant voire familier qui nous donne l'impression d'être partie prenante du récit.

Ce que je n'ai pas aimé: la version e-book: lire sur un écran n'est décidément pas mon truc, les chapitres et les lignes étaient en décalage ce qui complique la lecture. L'écriture n'est pas assez fluide et la version que j'avais, bourrée de coquilles et autres erreurs d'orthographes qui gâchent le plaisir. Le langage parfois trop familier et quelques passages "inutiles" ainsi qu'un surplus de dialogues nous perdent un peu dans les personnages (qui parle à qui?). Les indices sont semés tout au long du récit et on ne tarde pas à deviner qui est le coupable tout en gardant quelques doutes: ça semble trop facile?

 

Ce roman noir sera édité version papier au 1er mars, un bon début pour un écrivain en herbe qui, nous lui souhaitons, saura développer son talent dans de futurs autres thrillers?

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Liliba 03/12/2012 17:16


Pas de liseuse non plus, et je déteste lire sur écran, j'ai l'impression de travailler (j'y passe déjà mes journées et la plupart de mon temps libre avec le blog...)

JaneM 03/12/2012 17:55



Oui c'est exactement ça et cliquer pour tourner les pages c'est très bizarre et désagréable. J'ai testé maintenant je sais que j'éviterai le plus possible (sauf cas exceptionnel comme ici)...