Les Yeux Jaunes des Crocodiles

Publié le par JaneM

Dernier livre lu en date: Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol.

Ce qui m'a accroché: la couverture de l'édition livre de poche!

Les yeux jaunes des crocodiles

Oui je sais chose bien futile pour choisir un livre!!

Mais voilà parfois mes choix de livre tiennent à bien peu de choses ce qui fait qu'il m'arrive d'être déçue! C'est le cas ici, un livre qui semblait prometteur: pas seulement à cause de la 1ère de couverture, mais grâce à la 4ème dont voici le résumé:

"Ce roman se passe à Paris.

Et pourtant on y croise des crocodiles.

Ce roman parle de hommes.

Et des femmes. Celles que nous sommes,

celles que nous voudrions être,

celles que nous ne serons jamais,

celles que nous deviendrons peut-être.

Ce roman est l'histoire d'un mensonge.

Mais aussi une histoire d'amours, d'amitiés, de trahisons, d'argent, de rêves.

Ce roman est plein de rires et de larmes.

Ce roman, c'est la vie."

Voilà un "speech" bien prometteur, m'attendant à trouver un roman façon Ensemble c'est tout ou La consolante d'Anna Gavvalda je n'ai pas trouvé tout ce qui était promis: pas de rires ni de larmes (en dehors de ceux des personnages un peu "trop"). Alors oui c'est effectivement l'histoire d'un mensonge qui va lier deux soeurs, c'est effectivement l'histoire de plusieurs vies, une saga familiale. Une seule hâte finir le livre pour savoir enfin ce qui arrive au personnage principal: Joséphine. Et bien en fait arrivé à la fin on ne sait pas vraiment car oui il y a deux autres romans qui suivent: La Valse lente des tortues et Les écureuils de central Park sont tristes le lundi. Les couvertures aussi sont bien jolies mais pas sûre de me laisser prendre cette fois-ci.

Ce roman est trop long, il y a trop de personnages et contrairement à ce qui est annoncé pas assez de vie ou d'émotion (en tous cas cela n'est pas parvenu jusqu'à  moi). Dommage! Peut-être trop terre à terre pour moi et sans suspense. Je passe donc mon chemin sur ce genre de roman!

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article