Rituel

Publié le par JaneM

Challenge

Rituel-Mo-Hayder.jpg

"Ceci est la bouche de l'enfer"

Mo Hayder me fait une nouvelle fois frissonner avec son thriller Rituel (paru en 2008). Avant de lire Proies (depuis plusieurs mois dans ma PAL) il fallait que je m'attaque à ce roman où Mo Hayder continue à développer l'histoire de Jack Caffery mais nous présente aussi un nouveau personnage, Flea Marley (chef-plongeuse de la police de Bristol) que l'on retrouve dans Skin puis dans Proies.

L'histoire: Les fonds vaseux du port de Bristol révèlent parfois de lugubres trésors. La prise du sergent «Flea» Marley, chef-plongeuse de la police locale, aurait de quoi étonner le pêcheur le plus averti. Cette main, tranchée net, n'est assurément pas le vestige d'un noyé...
Récemment muté de Londres, le commissaire Jack Caffery ne sait quoi en penser. Il n'y pense d'ailleurs qu'à regret, trop occupé qu'il est à traquer ses vieux démons. Confusément, il partage avec Flea, obsédée elle aussi par un deuil impossible, une entêtante fascination pour la mort. Tous deux contemplent le fond, avec l'envie d'y sombrer. À jamais. Il n'y a guère que cette main pour les en empêcher. Cette main et ce souffle de magie noire, imprégné de superstitions africaines, qui semblent saisir d'effroi la paisible ville de Bristol...

Une nouvelle plongée au coeur de l'enfer, empreint cette fois, d'une subtile dose de magie noire; voici ce qu'offre ce roman noir de Mo Hayder. L'auteure manie bien le suspense et l'angoisse qui va avec. Qu'il s'agisse  de celui des inspecteurs ou des victimes, l'univers est sombre voire malsain. L'enquête en elle-même ne prend pas la plus grande place dans l'histoire, ce qui est un peu dommage, le développement était pourtant intéressant. En effet, l'histoire des personnages: Jack Caffery et Flea Marley, prend le dessus, surtout celle de Flea, puisque c'est la 1ère fois qu'on la rencontre. Le livre m'a moins plu que L'homme du soir mais j'ai tout de même très envie de connaître la suite, puisque même si l'enquête est bouclée à la fin du roman, l'histoire ne s'arrête pas là, et on a surtout envie d'en savoir plus sur Jack Caffery et le Marcheur, ou sur Flea, et son frère. Mo Hayder a su laissé quelques intrigues en suspens, pour pouvoir, espérons-le, mieux les développer dans ses romans suivants: Skin (un rituel chasse l'autre: place aux victimes dépecées...) et Proies (simple vol de voiture?...). A suivre donc...

Publié dans Livres, Thrillers, Enquête

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article