Tara Duncan, tome 10, Dragons contre Démons

Publié le par JaneM

Challenge royal

Tara-Duncan-tome-10.jpg

L'histoire: AutreMonde est en émoi : l'Impératrice a invité les démons !
Prenant pour prétexte les fiançailles de Tara, qui n'a pas l'intention d'épouser qui que ce soit, Lisbeth a proposé la main de sa nièce au magnifique Archange, roi des démons, mais aussi à Maître Chem, le grand dragon bleu.
Beau combat en perspective. Sauf que tout cela n'est sans doute qu'un gigantesque complot, où de mystérieux et insaisissables assassins oeuvrent dans l'ombre.
Les premières victimes sont Cal et Robin.
Cal, qui a déclaré son amour à Tara, et Robin, que cela rend fou.
Et que manigance Selenba, la vampyr aux ordres de Magister, qui décide tout à coup de se rendre ? Comme par hasard juste au moment où les démons arrivent ?
En route pour Tadix, l'incroyable planète casino, où l'avenir d'AutreMonde va se jouer, Tara se prépare à affronter, seule, sans le magicgang, son destin. Au risque d y laisser son innocence. Et sa propre vie...

 

Passons sur le fait que ce livre appartient plus à la catégorie livre jeunesse qu'à celle de la fantasy, j'ai déjà abordé le cas Tara Duncan (ici) pour en faire quelques éloges. Et pourtant je suis plutôt déçue par le dernier tome sorti, il aurait d'ailleurs du être le dernier de ce qui était annoncé comme une décalogie, mais non l'histoire se poursuivra dans un 11ème tome (Tara Duncan: La Guerre des Mondes). Au vu du titre faisant clairement référence à un autre roman bien connu et bien repris (films, etc..., vive H.G. Wells père de la SF), l'auteure Sophie Audoin-Mamikonian aurait peut-être du s'en tenir à la décalogie prévue. Non pas que l'histoire de ce tome en elle-même soit inintéressante, loin de là, les aventures de Tara Duncan sont toujours imaginatives, mais c'est plutôt le contexte et l'écriture. En effet, les autres tomes avaient souvent tendance à se perdre entre plusieurs intrigues, qui finissaient par se rejoindre, ici on s'y attend donc une fois de plus, mais les intrigues lancées au début, sont parfois trop vite oubliées et résolues de manière simpliste. En outre, l'auteur ajoute trop de notes de bas de page propice, habituellement, à développer son humour mais là on s'y noie. On arrive enfin à une histoire commerciale, écrite comme un scénario de film d'action (ça explose de partout, il y a des vaisseaux spatiaux...), les personnages perdent de leur charme et on n'attend pas forcément la suite avec impatience. Ce tome fait perdre sa substance magique à l'univers de Tara Duncan. A moins que ce ne soit moi qui vieillisse et me lasse de ce genre de livre? Dommage!

Publié dans Livres, Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article